Vietnam J+3 Fausse réputation des asiatiques

Ruines

La journée aurait pu être celle d’un touriste standard, nous commençions par la visite des temples Cham de My Son. Sur ce site toutes les habitations étaient en bois, les pierres étant réservées aux temples, ce qui fait que de nos jours on ne peut y voir que des temples… ou presque :

Papillon

Le site étant très agréablement situé cela ressemble plus à une promenade qu’à une découverte culturelle.

Ruines Chemin

quand au détour de l’un des superbes chemins je découvre…

Ruines

…. qu’au moins à l’époque les asiatiques ne devaient pas avoir la même réputation qu’actuellement… je ne lis pas le vietnamien, mais je suppose que la plaque à coté explique qu’un empeureur vietnamien a été enterré ici mais que cette petite partie de son anatomie ne rentrait pas, alors ils l’ont laissé dépasser. Ce qui explique que certains avait une centaine de femmes.

Canada

Forcément pendant la visite on sympatise avec des francophones Québecquois, M. et Mme Lebel. Lui est artiste spécialiste dans les arts visuels (peinture, sculpture…), elle spécialiste dans l’enseignement à distance. En réalité ils sont à la retraite, mais pour eux ce mot semble plutôt signifier qu’ils peuvent continuer leur activité à leur façon.

Ils ont ainsi rejoint une association pour aider les populations d’Afrique, leur dernier projet consistant à conseiller une région reculée qui souhaite s’ouvrir au tourisme sans faire n’importe quoi.

Je suis bien curieux de voir les créations de notre nouvel ami artiste et surtout de mieux comprendre ce que leur association fait en afrique. J’obtiens leur carte de visite, nous en discuterons par email à leur retour début avril.

Repas

Viens le moment préféré de mon rapport quotidien, le déjeuner ! ayant un bus à prendre à 14h nous décidons de manger rapidement dans le restaurant le plus proche. C’est un restaurant végétation qui l’emporte donc dans une rue reculée qui ne doit jamais voir de touriste car le dialogue a été impossible. On nous a donc servi le repas unique de la journée : beaucoup beaucoup de riz, avec beaucoup beaucoup de légumes (pas toujours identifiables). Sébastien a eu le malheurs de demander un coca, il n’en a pas fallu plus pour que la serveuse enfourche son vélo pour aller l’acheter.

HueHue

Après 3h de bus nous voilé à Hué, ancienne ville impérialle, mais surtout seule ville impérialle où l’on trouve encore des vestiges après le massacre culturel des américain. En effet cette ville semble être très prometeuse ! nous verrons si cela se confirme au matin.

Poulets

Ah oui j’oubliais pour l’intérêt culinaire de vous montrer ce qu’on trouve dans les rues de Hué…. apétissant ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *