Lyon

img_0475.jpg

Me voilà arrivé à Lyon avec une belle liste de choses “visitables” grâce à un site sympa : http://www.cityzeum.com/guide/lyon. Pour commencer en route pour la place des Terreaux pour un petit déjeuner rassembleur de force. Une p’tite glace accompagnée d’un excellent Chocolat chaud au soleil du matin. MMMmmm je sens que ça va être une bonne journée.

img_0480.jpg

Ah ben mince je manque de renverser ma (précieuse) glace en découvrant qu’à Lyon ils ont des pousses pousses… mais c’est à se demander pourquoi j’ai été en Asie !

img_0485.jpg

Bon, je dois avouer que je me suis perdu, je n’ai pas encore trouvé la place des terreaux, j’ai pris mon petit dej pour me motiver à la chercher 🙂 mais se perdre a été un vrai plaisir car les rues de Lyon peuvent être très belles comme sur cette photo. Je suis – involontairement – tombé dans le quartier des pentes de la croix rousses.

img_0535.jpg

Après 3 bornes en panne, je fini par m’équiper d’un Vélib, ah non pardon ils ont un autre nom ici que j’ai jamais retenu… mais ils ressemblent tant à leurs cousins parisiens qu’on se comprend. Aller je peux me perdre enfin beaucoup plus vite.

img_0495.jpg

Voici donc la place des Terreaux où j’aurais pu boire mon chocolat chaud… ok il y a un hôtel de ville pas trop mal mais heureusement que sa fontaine a une histoire originale. Sinon…

img_0504.jpg

En effet, à la fin du XIXe siècle, la municipalité fait appel à Bartholdi, sculpteur de la Statue de la Liberté, pour doter la place d’une fontaine. Cette fontaine, originellement réalisée pour la ville de Bordeaux, représente une femme menant un char tiré par quatre chevaux symbolisant la Garonne et ses 4 affluents se jetant dans l’océan. Elle fut classée monument historique en 1995.

img_0512.jpg

Je me met en route pour le plateau de la croix rousse, je devrais y voir une belle vue dominante sur Lyon et un jardin des plantes. Mais on m’indique qu’avec mon vélo je n’ai aucune chance d’effectuer la montée, cette monté qui est interdite aux pietons… je copie un couple pour qui ça vient de marcher sous mes yeux : je fais du stop. (j’apprendrais plus tard qu’il y avait un métro).

img_0517.jpg

Le soleil est incroyable, je m’installe sur la terrasse d’un restaurant en face de la vue pas vraiment impressionnante sur Lyon, je me vengerais avec la vue que j’aurais de la Basilique Notre-Dame de Fourvière tout à l’heure. Je commande ce qui me semble de circonstance : une salade lyonnaise.

img_0521.jpg

Quand je vois cette place, j’ai l’impression de retrouver les places Tibétaines. Je n’ai retrouvé qu’une seule photo de ces monuments religieux, la voici ci-dessous. Sinon le mec sur la photo s’est excusé de gâcher ma pellicule… il a été surpris que je le remercie au contraire. C’est cette journée ensoleillée (comme en été) qui rend tous les Lyonnais si bogosses ou mon nouveau statut de célibataire ?

tibet2.jpg

C’est proche non ? entre les pousse-pousses lyonnais et les places du village qui ressemble tant à l’Asie, ça commence à faire beaucoup.

img_0543.jpgimg_0547.jpg
Je découvre que Lyon a un métro, et un funiculaire… décidément Lyon a pris toutes les bonnes idées.

img_0550bis.jpg
Tout ça pour arriver enfin à la Basilique Notre-Dame de Fourvière. Ca semble avoir été une bonne idée. Elle est assez impressionnante.

img_0553.jpgimg_0558.jpgimg_0566.jpg
Je fais l’effort de visiter l’intérieur avant de me jeter sur la vue imprenable de Lyon à une telle hauteur, je ne suis pas déçu.

img_0585.jpg
et voici enfin la vue tant attendue… mais la surprise est venue après…

img_0586.jpg
La descente pour rejoindre Lyon est vraiment sublime !! avec des vergers, une roserait etc etc…

Amphithéatre Gallo Romain
Ma fascination pour les ruines gallo-romaines étant toujours intact, je ne pouvais quitter ce lieu sans faire un petit détour par ce magnifique amphithéâtre. La journée étant digne d’un été je n’ai quand même pas poussé le bouchon jusqu’à visiter le musée juste à coté, mais c’était tentant.

Ruine église de l an 150
Finalement je me rend dans l’incontournable Vieux Lyon. A mon arrivé la cathédrale Saint Jean me réserve de bien bonnes surprises auxquelles aucun monument catholique ne m’avait habitué. Pour commencer les ruines sur cette photo sont celle de la plus ancienne église chrétienne d’occident après celle de Rome ! elle date des environs de l’an 150 !

Moi sous VitrailVitrauxEffet vitraux
Je ne peux pas vous rendre parfaitement l’effet donné par les vitraux, mais c’était magnifique : il y a tant de couleur partout. Le soleil estivale devait bien aider.

Vieux Lyonimg_0613.jpg
Le Vieux Lyon reste très agréable à parcourir. On croise les guignols à certains coin de rue, après tout c’est leur ville…

Place Bellecour
Située dans la presque île de Lyon, la place Bellecour est la quatrième plus grande place de France avec ses 310 mètres de long et ses 200 mètres de large.
Les lyonnais aiment s’y retrouver. La place accueille en hiver une patinoire, et des événements et des concerts y sont organisés. C’est aussi le départ de la plupart des manifestations à Lyon et chaque vendredis, de randonnées nocturnes à roller.

Espace Vert
Je me prend un petit repos bien mérité en m’endormant sur la pelouse…

Pascal

Avant de rentrer à Grenoble je tombe sur Pascal qui créé des tableaux dignes de mondes de science fiction. Je me régale de voir qu’à partir d’accessoires surprenants (des dessous de pot de fleur, bouchons et autres) on découvre qu’à coup de bombe de peinture il fait apparaître l’inattendu : des planètes… J’ai acheté ces 2 tableaux… ça ne va pas avec la déco de chez moi, mais une déco c’est fait pour être changée.

clement

La journée étant déjà bien avancée, Clément pratique sa psychanalyse sur moi pendant le trajet retour (ma sœur et sa famille étaient aussi à Lyon pour d’autres raisons, j’ai profité du trajet aller-retour dans leur voiture).

Grenoble
Nous voilà de retour à Grenoble. Nous ferons demain la randonnée en raquette étant donné qu’il est trop tard.

2 thoughts on “Lyon”

  1. C’est les velo’v 😉

    Sinon le peintre a qui tu as acheté tes tableaux, je crois que je l’ai déjà vu, un été à La Tranche sur Mer.

  2. oh quel joli nom… ça doit etre leur accent trop loin de mon accent catalan qui m’empêchait de comprendre la partie Love….

    sinon j’ai cru comprendre que cet méthode de peinture était assez connue, donc c’est peut être juste des confrères.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *