Nostalgique des vacances…

IMG_2025.JPG

Nous étions vendredi 29 août 2008… la météo annonçait un temps radieux sur toute la France… mon retour récent de Perpignan me laissait tout nostalgique de la mer et de la montagne. Si j’avais eu un royaume je l’aurais volontier échangé contre une plage ou un belle promenade en montagne…. Mais comme je n’ai que des chevaux, à 18h je me décide : je vais aller vérifier si finalement Deauville est si proche que ça.

Y\'a que là que la moto ne me fait pas passer devant

Je me dis qu’après tout, le maillot et la serviette que j’ai avec moi pour aller à la piscine pourront aussi bien servir à profiter de la plage. Quant au couchage ça doit pouvoir s’arranger avec hôtel ou un camping. Je ne passe surtout pas chez moi car on sait que ce genre de choses tombent à l’eau si on rentre à la maison après une bonne journée de boulot… je me faufile donc au milieu des immenses bouchons parisiens grâce à la moto que je me félicite toujours d’avoir comme compagne de voyages impulsifs (2h de gagner au moins sur le trajet).

Le paysage était bien tout le long !

Ma première surprise est que le trajet est à 80% bordé de verdures en tout genre, et surtout de forêts. Le soleil dans les yeux n’est que plus encourageant à retrouver la plage.

enfin arrivé !

Je suis parti à 18h30 de Paris 17e, et me voilà à 20h50 – juste au couché du soleil – arrivé à Deauville. C’est donc vrai qu’on a la plage vraiment proche lorsqu’on ne craint pas l’engorgement des routes…

Il y a eu 3 ou 4 péages à moins de 3 euros (car moins cher en moto).

Casino de Deauville

Deuxième surprise : je suis déjà venu ici pendant mon enfance, je reconnais l’endroit… lors d’une tournée en Normandie avec ma famille.
La ville est vraiment agréable, je reconnais bien là l’ambiance des bars et restaurants en bord de mer. Je me fais un plaisir de chercher tranquillement un hôtel… trop tranquillement, ils sont non seulement très chers (90 euros en moyenne) mais en plus complets. Je découvre un « Première Classe » à l’écart à 45 euros, et un couple prend la dernière chambre devant moi…

Basilique de Lisieu

Sur les conseils d’un portier je fini par prendre la route pour Lisieux, qui est à 20min de là. Cette photo a été prise alors que je quittais le centre de Lisieux pour me diriger vers leur centre commerciale Leclerc. C’est là que j’ai trouvé un hôtel Première Classe à seulement 35 euros.

35€ à Lisieu, à coté du Leclerc, Impec !vue de ma chambre (311) au réveil

La spontanéité a quand même quelques défauts donc 🙂 c’est à 22h50 que je prends enfin possession d’une chambre. Et ce n’est qu’au matin que je remarquerais que la vue de ma fenêtre est loin de dénoter de tout le trajet de la veille : nature everywhere !

IMG_2102.JPGIMG_2104.JPGIMG_2097.JPG

Mais on touche enfin le vif du sujet… je suis venu pour avoir le privilège de trainer sur la plage au soleil…. J’arrive vers 11h, je nage plusieurs fois en allant au large comme jamais grâce aux surveillants de plage qui sont si présents (jamais vu ça ! on entend même leur sifflet si quelqu’un tente de se baigner dans le passage pour bateau).

en nageant au large la vue était bien plus belle, carrément délicieuse même

Et bizarrement une fois au large la vue est superbe lorsqu’on regarde la plage. Je m’attendais à ce qu’une destination de « Parigo » soit aussi bétonnée que Canet Plage, avec des immeubles partout. Finalement cela ressemble plus à la Costa Brava catalane où les belles bâtisses côtoient les arbres, le tout perché sur des collines.
Bien sûr, je ne pouvais pas avoir l’appareil dans l’eau donc il faudra vous contenter de cette photo pour tenter d’imaginer.

Mais il n’y a rien à reprocher à cette plage (qui a même une piscine en plein air avec 2 bassins si on aime pas le sable et le sel).

je n\'avais jamais vu ce M... je les mangeais trop vite ?

A 15h30 je me décide à rentrer afin que le trajet retour se fasse avec le beau temps.

Mon impression sur ce genre de virée improvisée à Deauville est si bonne que je pense en faire une destination privilégiées de mes week-ends farniente…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *