Puig de l'Estell

IMG_2593.JPG

Aujourd’hui, on se lève à 7h non pas pour prendre le métro parisien mais parce qu’Henry me fait découvrir un chemin mi balisé mi hors piste qu’il adore. Le départ se fait dans les Pyrénées-Orientales au Col de Palomère à 1230m à coté de Valmanya (on dirait le nom d’une cité de Jeu vidéo).

Le départ effectif se fait un peu plus haut dans un chemin de terre, mais c’était une mauvaise idée car on a abimé une roue (un cailloux est passé dedans et a tordu de la taule).

IMG_2739.JPG

Le départ est vraiment déroutant, nous sommes au milieu de ce qu’il reste des Mines de la Pinouse, c’était une mine de fer fermée en 1966.

IMG_2594.JPG

Le chemin est en réalité l’ancienne voie de chemin de fer qui acheminait les Indiana Jones qui se mélangeaient au minerai de fer pour une descente de folie. Enfin, du moins je n’ai vu qu’Indiana Jones utiliser ce genre de véhicules avec ce genre de pente (ça reste les Pyrénées, si c’est plat c’est qu’on est au sommet).

IMG_2609.JPGIMG_2619.JPGIMG_2632.JPG

Nous croisons donc, par ci, 2 câbles d’une robustesse laissant penser qu’ils seront encore là dans quelques siècles, par là, une des entrées des mines.

IMG_2600.JPG

Mais les ruines sont si propres et la nature y a tellement repris ses droits qu’on pourraient les comparer à des ruines romaines. Cela fait plaisir de voir que l’homme du 20e siècle a parfois su se retirer avec classe !

IMG_2649.JPG

Enfin, il y a bien ce bus abandonné depuis 1944, mais son histoire a pu ainsi passer de bouches à oreilles jusqu’à nos jour. Il se trouve que ce bus avait été utilisé par des Maquisards résistants (contre l’occupant Allemands) qui avaient fait un hold up à la perception de Prade. Ils se sont retirés dans cette mine pour fêter celà avec quelques litres d’alcool. Si le bus est toujours là c’est qu’un traitre était parmis eux, il a informé les Allemands qui ont débarqué pendant la beuverie et les ont exterminé. Il parrait que l’argent du Hold Up n’a jamais été retrouvé… à vos détecteurs de métaux !!

IMG_2631.JPG

Après le petit écart que nous avons fait nous retournons au ruines du Foyer des Mineurs, où on peut encore trouver des sommiers et des latrines…

IMG_2659.JPG

Après ces ruines nous avons quitté l’ancien chemin de fer et avons suivi les marque jaune des sentiers de randonné. Il a fallu passer ce barrage de chevaux, en pleine nature… s’ils croyaient pouvoir jouer les durs et faire payer le passage c’est raté, nous les contournons comme les citadins que nous sommes :-p

panorama1.jpg

Pendant ce tronçons je prend plusieurs photos avec l’iPhone pour envoyer à Paris à mes amis et sur Facebook… histoire d’apporter un peu d’air dans leur journée de travail Parisienne. Ici vous voyez un Panorama que j’ai assemblé grace à Photoshop, les couleurs sont celles d’origine, je n’ai rien changé.

IMG_2700.JPG

Nous voilà arrivés 3h plus tard au Puig de l’Estell, à 1778m. Une ruche d’abeilles furieuses nous empêche d’approcher de la borne géodésique.

IMG_2725.JPG

Voici donc que nous nous installons à presque 1800m pour manger, avec une vue imprenable sur la plaine du Roussillon. On voit donc parfaitement la mer, Perpignan, et tous les massifs montagneux entourant cette plaine.

IMG_2730.JPG

Pour le retour nous ne suivons plus les sentiers balisés, d’ailleurs nous ne suivons même plus de sentier.

IMG_2737.JPG

Mais de petits tas de pierres nommés Caïrn nous montrent bien que nous ne sommes pas les seuls à préférer cette route… c’est un balisage à l’ancienne mais efficace. 1h pour la descente et nous voilà à la voiture.

IMG_2747.JPG

Tout cela m’a tellement fatigué. Cela méritait une sieste sur la plage. Comment ça je fanfaronne ????

3 thoughts on “Puig de l'Estell”

  1. Bonsoir,
    Petite précision : Les mines de la Pinouse ont fermé en 1931.
    En 1944, les maquisards avaient pu s’héberger dans les batiments abandonnés depuis 13 ans, et qui étaient donc certainement encore en bon état.

  2. je suis de la région et je ne me lasse jamais de ces décors magnifiques. Merci pour ces jolies prises de vues.
    Tout le monde devrait prendre conscience de la beauté fragile de cette nature que nous devons préserver. Encore merci

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *